L’université rend l’apprentissage durable.

L'Université des sciences appliquées Hanze , de Groningen, est située dans la ville étudiante dynamique de Groningue. La recherche appliquée et l'innovation sont fortement intégrées dans leurs programmes académiques. De plus, l’université des sciences appliquées Hanze offre à ses étudiants diverses installations modernes sur le campus. Dans l'un des studios il y a une imprimante Delta qui permet d'imprimer des objets physiques, et cela pratiquement en continu.

L'entrepreneuriat est inextricablement lié à l'approche fondée sur la pratique qui caractérise l'enseignement supérieur. L'Université des sciences appliquées Hanze de Groningue est en contact permanent avec les entreprises et les institutions avec lesquelles elle collabore, en mettant l’accent sur l’éducation et la recherche. Grâce à l’imprimante de Tractus3D, les étudiants découvrent une façon de penser différente lors de leur cursus.

Apprendre d’une façon qui n’aurait jamais été possible auparavant

L'enseignement supérieur est connu pour être basé sur une approche pratique aidant à développer l'esprit d'entreprise. Cette approche est dynamisée par le fait que l’université des sciences appliquées Hanze est en relation avec de grandes entreprises et institutions où l'éducation et la recherche sont combinées pour aider à faire la différence. Par conséquent, l’imprimante fournie par Tractus3D permet aux étudiants de modifier leur façon d’étudier, d’améliorer leurs connaissances et de leur donner les moyens d’apprendre d’une façon qui n’aurait jamais été possible auparavant.

Découvrir les avantages de cette technologie relativement nouvelle

Comme la technologie d'impression en 3D est devenue de plus en plus accessible et populaire, cela a permis à l’université des sciences appliquées Hanze de l'adopter. Cela leur a donné l’occasion de découvrir les avantages, qui deviennent de plus en plus évidents avec le temps, de cette technologie relativement nouvelle. Elle est devenue de plus en plus populaire auprès des étudiants de premier cycle, ainsi qu’auprès des diplômés et des professeurs. Les universités sont en train de découvrir de nouvelles manières de tirer parti de cette technologie en pleine expansion et comment l’impression en 3D peut complémenter leur travail.

Challenge et solution

Trouver des solutions aux problèmes médicaux grâce à l’impression 3D

L'un des principaux avantages de l'impression 3D au sein de l'Université Hanze est qu'elle peut être utilisée dans de nombreux domaines tels que les sciences naturelles et la médecine. Cela est particulièrement avantageux dans le domaine de la biotechnologie et du génie biomédical. En utilisant des imprimantes 3D, ils ont la possibilité de créer des tissus humains afin d’approfondir leur connaissance du corps humain.
Ils ont également la capacité de créer des appareils d'assistance qui peuvent aider les programmes d’ergothérapie et de kinésithérapie à prouver que la technologie permet à l'université de surmonter des défis auxquels l'industrie médicale est confrontée depuis le début de la révolution médicale. L'apprentissage basé sur la pratique lié à l'impression 3D permet aux étudiants d'appliquer ce qu'ils ont appris en classe à des situations réelles. Cela peut les aider à améliorer leur capacité d'apprentissage tout en contribuant à créer une nouvelle vague de traitements pouvant avoir un effet positif sur la vie des autres.
La création de deux prototypes de cœur artificiel par deux étudiants en est un parfait exemple. Cela leur a permis d'utiliser une simulation de réalité virtuelle afin de pouvoir pratiquer les compressions thoraciques.
L’assistant à l’enseignement de l’école, Jan Postema, fait part de l’impact important que cette technologie peut avoir sur la façon dont un élève évolue: "L’impression 3D nécessite une façon différente de penser. Les capacités de résolution de problèmes sont approfondies.".

Créer une nouvelle vague de recherche

Au sein de l’université, l’impression 3D a enrichi les projets de recherche en créant des avancées qui ont permis aux étudiants de tester des méthodes liées aux domaines dans lesquels ils étudient. Cela leur a permis de s’attaquer à des problèmes complexes car ils sont maintenant plus proches de la réalité, ouvrant la voie à de nouvelles découvertes et à de meilleures recherches.
À l’aide de la numérisation 3D et de l’impression 3D, les étudiants ont pu reproduire à grande échelle de nombreux sujets différents. Cela améliore leur niveau de compréhension et renforce leur enthousiasme, mais aide également l'université à fournir des recherches plus avancées que jamais.
En réalité, la capacité de travailler de façon indépendante avec une imprimante 3D peut améliorer l'apprentissage avec un minimum d'effort. L’imprimante Tractus 3D delta rend tout cela possible, car elle présente une faible susceptibilité aux interférences et est simple à manipuler et à utiliser. Postema a déclaré: « L’imprimante est presque toujours en marche. En fait, nous n’avons vu aucun temps d’arrêt depuis la mise en service de l’imprimante, cela est aussi dû au fait que l’imprimante 3D de Tractus peut être éteinte instantanément en cas de problème. Cela encourage l'expérimentation et la collaboration à des niveaux où les résultats et les découvertes peuvent être multipliés par dix."

Amener les conceptions architecturales à des niveaux supérieurs

L'université a toujours eu du mal à gérer les géométries complexes de l'architecture, mais l'impression 3D permet aux étudiants de créer de nouvelles conceptions architecturales non conventionnelles. Ils ont maintenant la possibilité de suivre le processus de conception de manière abordable et efficace. L’impression 3D leur donne la liberté d’envisager d’autres possibilités et de développer leur imagination pour créer une large gamme de modèles réduits pouvant ensuite être présentés et communiqués à leurs consœurs et confrères étudiants ainsi qu’à leurs professeurs.

L’accessibilité de l’art est améliorée

L’art et le design au sein de l’université ont également bénéficié de l’impression 3D. S'ils ont la possibilité de créer de nouvelles formes d'art grâce à l'impression 3D, ils peuvent également rechercher des moyens nouveaux et innovants pour rendre l'art plus accessible au public. Ils ont la possibilité de créer des versions plus petites de sculptures célèbres, permettant ainsi de dévoiler leurs mécanismes complexes, tout en permettant aux personnes handicapées de faire l'expérience de l'art à travers leurs sens, comme le sens du toucher. Il s’agit d’informer et d’éduquer les masses et de les amener à un autre niveau.

Rendre l’enseignement durable

Cette étude de cas n'a mis en évidence qu'une petite partie du vaste monde constamment en évolution de l'impression 3D et de la manière dont il peut être mis en œuvre dans les études au sein des universités. Les imprimantes 3D Tractus font partie de cette révolution et aident l’université des sciences appliquées Hanze à modifier la façon dont les étudiants apprennent et pensent. L’apprentissage à l’université s’est enrichi et l’innovation est encouragée. Cette technologie va changer des vies et aider des étudiants à devenir des pionniers du futur.
Bien que tous les étudiants n’auront pas à utiliser l'impression 3D dans leur pratique professionnelle, ils iront travailler dans un monde en train d’être progressivement transformé par l’impression 3D. Grâce à l’imprimante Tractus3D, les décideurs de demain sont déjà au courant de cette réalité.

Students of Hanze university

Avantages

  • Les étudiants peuvent commettre des erreurs dans le cadre de leur apprentissage car le matériel utilisé n’est pas coûteux
  • Les étudiants peuvent maîtriser des technologies de pointe en intégrant l’impression 3D dans leur cursus
  • Des missions de recherche complexes sont désormais possibles
  • Cela rend l’apprentissage durable
  • Acquisition de connaissances à moindre effort
Students working on a 3D printed drone
Example of a 3D printed object which was made by the University students